Reprise auto : comment ça marche ?

Rédigé par Yves - - Aucun commentaire

En moyenne, un Français change de véhicule tous les 3 à 5 ans. Il vend sa voiture pour en acheter une neuve ou un modèle plus récent d’occasion. La vente de la voiture est donc un procédé habituel en France. Mais il existe également une autre opération tout aussi intéressante : la reprise de voiture.

La reprise auto en quelques mots

Une reprise  voiture consiste à faire racheter votre voiture par un professionnel, qui peut être un concessionnaire, un courtier, un mandataire ou encore un négociant. Dans le processus de la reprise auto, l’opération commence généralement par une petite estimation en ligne, à l’issue de laquelle il vous sera immédiatement présenté une première offre. Libre à vous de décliner et de continuer à chercher, ou d’accepter et de fixer un rendez-vous pour que l’acheteur puisse voir la voiture. Lors de cette présentation, généralement, le professionnel ayant proposé l’offre se met à faire une véritable expertise de la voiture à vendre. Son but est de vérifier s’il n’y a pas de vice caché et si les déclarations faites lors de la simulation sont justes. C’est seulement à l’issue de cette première présentation qu’il pourra véritablement estimer le prix de la voiture et corriger son offre en conséquence si besoin est.

Quels sont les avantages de la reprise auto ?

Le premier avantage à traiter avec un professionnel est la rapidité bien évidemment. Il n’est pas rare que la reprise auto débouche sur un achat  cash dans un délai de seulement 24h.

 Le second avantage est que dans la reprise voiture, un professionnel estime la valeur de votre voiture après expertise visuelle. Cela signifie que l’offre est irrévocable et ne peut être modifiée par la suite. L’acheteur ne pourra donc pas revenir vers vous dans le futur pour vous demander des comptes sur un éventuel vice de la voiture qui serait passé inaperçu. En tant que professionnel, son expertise technique est gage de la fiabilité de l’offre.

Et enfin, dans une reprise auto, le vendeur peut se soustraire à certaines procédures comme le contrôle technique par exemple. Ce n’est plus une obligation si vous passez par la reprise pour vendre votre auto. Par contre, vous devrez fournir la carte grise du véhicule, la certification de non-gage de moins de 8 jours ainsi que votre pièce d'identité.

Est-il possible de faire reprendre une voiture qui ne roule plus ?

La réponse est positive, s’agissant d’une vente que vous allez conclure avec un professionnel de l’automobile. Sous réserve de certaines conditions en effet, les professionnels peuvent récupérer les voitures en panne roulant, mais également les véhicules qui ne roulent plus et même ceux accidentés.

D’ailleurs, le plus souvent, les particuliers ne sont pas intéressés et pour les voitures non roulantes et celles accidentées, il ne sera possible de les revendre qu’auprès d’un professionnel agréé. En ayant recours au système d’estimation en ligne, vous êtes assuré de faire une bonne affaire, car contre toute attente, les prix proposés par les professionnelles prennent bien en compte la cote d’Argus et celle de l’automobile en général.

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot krdy ? :